Nous ne roulons pour personne. C’est le propre du Point. Cette indépendance sourcilleuse, alliée à la passion de la vérité, de la rigueur, de la précision. Sans parler de son inaptitude au panurgisme, comme le confirme chaque semaine l’éditorial de Claude Imbert.

Aujourd’hui, le credo du Point, plus que jamais d’actualité, continue à fidéliser et accroître le nombre de ses lecteurs.

Le dynamisme des ventes du Point montre que l’on peut croire en l’avenir de l’écrit. C’est le résultat du travail exigeant de toute une équipe de passionnés qui n’a qu’un maître, en dehors de la vérité : le lecteur.